Une multitude de choses à découvrir durant un séjour en Ouzbékistan

Au cœur de l’Asie centrale, l’Ouzbékistan évoque à lui tout seul l’aventure et le dépaysement. Localisé sur la route de la soie, il consiste en un carrefour de civilisations, de cultures et de modes de vie.

Y faire un voyage serait alors une occasion de s’intéresser à la vie quotidienne des habitants. Par ailleurs, le pays offre nombreux endroits où les visiteurs s’y plairont.

Des informations à savoir avant de réaliser un voyage en Ouzbékistan

Avant d’entamer un périple en Ouzbékistan, les touristes se doivent de connaître quelques informations. Celles-ci serviront à éviter tout risque d’incident une fois arrivé à destination. Premièrement, l’unité monétaire nationale est le sum. Ainsi, voyager au pays exige d’avoir sur soi des devises étrangères comme l’Euro ou le dollar américain. Ce dernier s’avère très demandé auprès de plusieurs endroits tels que les hôtels ou encore les transports à longue distance. Se procurer la monnaie locale n’est possible que sur le territoire. Concernant les cartes de crédit, elles ne seront d’aucune utilité sauf dans les lieux très haut de gamme. Par ailleurs, l’Ouzbékistan ne peut se visiter que pendant 2 saisons. La première se réfère au printemps qui commence en avril et finit en mai. La seconde, par contre, est l’automne qui va de septembre à octobre. Outre ces périodes, les hivers glaciaux et les étés caniculaires animent le climat ouzbèk.

Explorer la ville de Khiva et celle de Samarkand durant le séjour

Pour bien commencer un périple au pays, Khiva constitue une destination à privilégier. Elle se situe dans le nord-ouest, dans la province de Khorezm. Cette citadelle héberge le mausolée de Pakhlavan Mahmoud. Il s’agit d’un complexe funéraire ayant été construit entre le XIVe siècle et le XXe siècle. Il renferme les sépultures du célèbre poète et de ses disciples. Les touristes pourront également admirer le Kalta Minor. Ce minaret, d’une hauteur de 29 m, se distingue par des magnifiques briques avec une glaçure turquoise. Ensuite, Samarkand demeure un endroit incontournable pendant un séjour en Ouzbékistan. Sa renommée repose sur le fait qu’elle figure parmi les anciennes villes habitées d’Asie centrale. Cette cité préserve notamment l’observatoire Ulugh Beg. Un monument où ce souverain étudiait et enseignait autrefois. En outre, les vacanciers auront la chance de visiter le mausolée du roi Tamerlan, Gour Emir.

Le Bechik-touyi, une tradition particulière, propre aux habitants du pays

Outre les endroits immanquables, la culture de l’Ouzbékistan demeure également une merveille à découvrir. Les rites du peuple ouzbek ne datent pas d’hier. Ils sont particulièrement liés à la naissance, l’éducation, le mariage et les obsèques. Le Bechik-touyi figure parmi les fêtes rituelles locales. Il s’effectue à 7 ou 9 ou 11 jours après la naissance d’un bébé. Durant un séjour en Ouzbékistan, les touristes remarqueront que cette cérémonie se célèbre différemment dans chaque région. De plus, sa réalisation dépend grandement du niveau de vie de la famille concernée. En fait, l’accomplissement du Bechik-touyi est assez facile. Il suffit d’envelopper les galettes, les sucreries et les jouets à la nappe. Ensuite, des personnes préparent les cadeaux destinés aux parents du bébé et à ses grands-parents. Après, le berceau sera transporté sous le raisonnement du sournaï, du karnaï et du tambour.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*